Un de Baumugnes d’après Jean Giono

E, Eté 1929, Jean GIONO, avec sa famille est en vacances dans la Trièves, à St Julien en Beauchênes.

Elise, Aline et Sylvie l’entourent dans un pays qui l’enthousiasme, GIONO est heureux. Il adore cela.

« vous n’avez pas fini de m’entendre parler de bonheur »

Se plait-il à dire à longueur de vie.

C’est dans cet état d’esprit qu’est né « Un de Baumugnes »

Une histoire d’amitié avant tout. Amitié entre deux hommes :Amédée et Albin. Mais aussi amitié entre une femme et un homme : Angèle et Saturnin.

Bien sûr, c’est l’histoire d’une séquestrée, la fille fautive, cloîtrée par un père abusif, mais il ne faut pas se tromper c’est bien d’amitié qu’il s’agit.

Baumugnes, c’est la vraie montagne. Albin, c’est celui des Terres Hautes, des Hauts Villages, Baumugnes existe. Il s’agit d’un petit hameau de montagne, dans le sud de Trièves(Hautes Alpes). GIONO en fait un balcon sur les Alpes du nord. Baumugnes, c’est la montagne des MUETS. Le pays où l’on ne parle pas comme les hommes. Cette histoire (inventée) de parpaillots héroïques à qui on a coupé la langue et qui ne communiquent qu’avec des « monicas ». C’est le pays d’Albin. Albin qui replie son amour dans le silence, et qui ne sait le dire que comme ses ancêtres : par la musique.

Il rencontre Amédée, trimardeur, vagabond qui se loue de ferme en ferme. L’histoire d’Angèle fait naître l’amitié entre

 eux. Une amitié qui ira jusqu’au bout…..

 

 

 

Actuellement en tournée, la compagnie Cigalon présente : Un de Baumugnes

D’après le  roman   de Giono

Une pièce  en 3 actes.

Adaptée et mise en scène par: Henry Chalvidan

 

Pendant 1h30 elle apporte:

Sentiments,Drôleries,Sourires,Rires